Amadou Kane Diallo prône une constitution en phase avec l’identité nationale
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Amadou Kane Diallo prône une constitution en phase avec l’identité nationale

Bakel, 18 juil (APS) - La tête de liste nationale de "Bamtaare Synergie Ngir Ligeyal Senegaal", Amadou Kane Diallo, a prôné mardi à Bakel, le vote d’une nouvelle constitution en phase avec l’identité nationale, pour un retour aux valeurs culturelles et cultuelles.

"La constitution doit être en phase avec l’identité nationale et culturelle, mais ne doit pas être importée de l’Occident", a dit l’ancien ministre-conseiller du président Abdoulaye Wade et ancien directeur du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC).

Déplorant le fait que la constitution actuelle a été "copiée de l’Occident" et qu’elle "ne reflète pas réellement l’identité nationale", l’ancien maire de Ndioum en quête de voix, a souligné que sa liste prône le "retour aux valeurs culturelles et cultuelles" et que voter pour "Bamtaare", c’est "promouvoir une nouvelle constitution".
 
S’adressant aux vendeurs du marché central, il a relevé que la ville de Bakel "n’a pas changé depuis 50 ans", avec son marché central qui est resté en l’état, ses routes qui sont "dans un état de dégradation avancé".

Il leur a promis, s’ils lui accordent leur confiance le 30 juillet prochain, de "changer la donne", pour qu’enfin le budget de l’Etat soit "consacré aux aspirations des populations et non pas utilisé à des fins personnelles".

Définissant le profil du député, il pense qu’il doit se prévaloir de trois principes fondamentaux : "d’abord, il ne doit pas penser à sa poche, il doit avoir foi en Dieu et, enfin, il doit connaître et aimer son terroir".

BC/ADI/OID/ASB