ALSAR se veut
APS
SENEGAL-POLITIQUE

ALSAR se veut "un mouvement à vocation économique, sociale et culturelle" (responsable)

Dakar, 18 déc (APS) – Le mouvement "And Liggey Sénégal ak Racine Sy" (ALSAR) se veut un "mouvement à vocation économique, sociale et culturelle qui se réserve le droit de prendre position chaque fois que de besoin sur toutes les questions du pays, notamment politiques", selon son initiateur, l’homme d’affaires Mamadou Racine Sy

"C’est un mouvement citoyen à vocation économique, sociale et culturelle qui se réserve le droit de prendre position chaque fois que de besoin sur toutes les questions du pays notamment politiques", a-t-il indiqué à l’APS.
 
"C’est d’abord un mouvement citoyen national composé de forces vives implantées sur toutes l’étendue du territoire national et à l’étranger et qui appuiera fortement le Plan Sénégal émergent pour un Sénégal prospère", a-t-il ajouté.
 
L’homme d’affaires Mamadou Racine Sy a lancé, dimanche, "un mouvement national" baptisé "And Liggey Sénégal ak Racine Sy" (ALSAR), au Grand Théâtre de Dakar, a appris l’APS. 
 
La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, du ministre-conseiller Mor Ngom, du porte-parole du gouvernement Seydou Guèye et de l’ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy.
 
Selon Mamadou Racine Sy, "And Liggey Sénégal ak Racine Sy" (ALSAR), est en phase avec le président de la République, Macky Sall dont il a salué l’action à travers la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE).
 
"ALSAR ne s’inscrit pas dans la politique politicienne", a dit en wolof son président, soulignant, en substance, que l’ambition du mouvement est de travailler pour le développement du Sénégal afin de sortir le pays de la pauvreté.

Mamadou Racine Sy est le président du conseil d’administration de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES).

OID/ASG/ASB