Affaire Elimane Touré : aucune contre-expertise n’a été demandée (Procureur)
APS
SENEGAL-JUSTICE

Affaire Elimane Touré : aucune contre-expertise n’a été demandée (Procureur)

Dakar, 3 mars (APS) - Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a démenti, vendredi à Dakar, l’information faisant état d’une demande de contre-expertise suite à l’autopsie d’Elimane Touré, le transitaire mort lors de sa garde à vue dans les locaux du commissariat spécial du Port.
 
"Je tiens juste à faire remarquer qu’après la délivrance du certificat de genre de mort qui porte différentes énonciations, aucune demande de contre-expertise n’a été faite après l’autopsie d’Elimane Touré", a-t-il dit le magistrat lors d’un point de presse. 
 
La Police nationale avance que El Hadji Baba Touré dit ‘’Elimane Touré’’, âgé de 41 ans avait été retrouvé mort par pendaison dans sa cellule en février dernier au commissariat spécial du Port de Dakar.
 
L’homme, qui travaillait au Port autonome de Dakar comme "démarcheur", avait été placé en garde à vue à la suite d’une plainte de son employeur, qu’"il avait menacé de mort". La famille du défunt conteste cette version en signalant que le détenu avait été torturé lors de sa garde à vue. 
 
Les résultats de l’autopsie ont révélé "une asphyxie mécanique par pendaison ayant occasionné une luxation du rachis cervical".
 
Le procureur de la République indique que l’autopsie demandée au médecin-légiste a permis de confirmer la version du commissaire de police du Port de Dakar..
 
Serigne Bassirou Guèye a souligné que les parents de la victime lui ont demandé un certificat pour la délivrance du corps et non une contre-expertise.
 
Le magistrat affirme avoir saisi la brigade prévôtale pour commencer des investigations dans le but de faire davantage la lumière sur cette affaire.

AMN/ASB/OID