A Touba, l’approvisionnement en denrées est appréciable (ministre)
APS
SENEGAL-SOCIETE

A Touba, l’approvisionnement en denrées est appréciable (ministre)

Touba, 8 oct (APS) – La ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta, a jugé appréciable le niveau d’approvisionnement des denrées de première nécessité dans la cité religieuse de Touba à un peu plus semaine de la célébration du Grand Magal.

‘’J’ai eu à constater un niveau appréciable de produits dans les circuits de distribution. Toutes les denrées de première nécessité ont un niveau d’approvisionnement très appréciable’’, a-t-elle déclaré lors d’une visite auprès d’opérateurs de la ville de Touba.

‘’Certains commerçants ont peut-être des difficultés à avoir d’autres produits mais les dispositions sont déjà prises par le directeur du commerce intérieur’’, a-t-elle assuré.

La ministre en charge du Commerce et des PME a salué la stabilité des prix assurant qu’aucune tension n’avait en été jusque-là notée sur le marché local.

‘’La stabilité des prix traduit un niveau d’approvisionnement correct du marché. Quand le marché est très bien approvisionné, il n’y a pas de raison d’avoir des tensions sur le prix’’, a fait valoir Aminata Assome Diatta. 

Pour veiller à une bonne surveillance du marché de Touba, le service départemental de Mbacké a été renforcé en personnel venu des autres régions et des agents de la direction du commerce intérieur.

‘’Le service du commerce de Mbacké a été renforcé. Aujourd’hui, 50 agents sont là pour les besoins du Magal (…) et pour veiller à la sécurité des consommateurs’’, a-t-elle fait savoir.

C’est le moment également pour ces agents de déjouer les stratégies des commerçants véreux qui écoulent des produits impropres à la
consommation, a-t-elle laissé entendre.

‘’Le service est en train de faire [retirer] les produits impropres à la consommation dans le circuit de distribution. A la suite de cela, des amendes seront infligées aux personnes coupables’’, a expliqué Mme Diatta.

Elle a ajouté : ‘’Touba est un grand centre en matière de commerce, c’est pourquoi il est important de moderniser le marché’’.

Des centaines de milliers de fidèles participent chaque année au Grand Magal de Touba, manifestation religieuse commémorant le retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), fondateur de la confrérie mouride.


FD/AKS