Des subventions d’un montant de 1, 2 milliard FCFA remis à 150 porteurs de projets
APS
SENEGAL- ECONOMIE

Des subventions d’un montant de 1, 2 milliard FCFA remis à 150 porteurs de projets

Dakar, 21 nov (APS) – Quelque 150 porteurs de projets du Sénégal et de la diaspora ont bénéficié mardi d’une subvention d’un montant global de 1, 2 milliard FCFA à l’issue du concours "Caravane business academy’’, dont l’objectif est de booster la culture entrepreneuriale.
 
 
La Caravane business academy est une campagne nationale de sensibilisation sur l’entreprenariat ciblant les Sénégalais d’ici et de la diaspora. Elle vise à faciliter la concrétisation d’idées de projets grâce aux prix octroyés par la Banque mondiale, en partenariat avec le ministère du Commerce et l’’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME).
 
La campagne de sensibilisation, qui a duré une année, a enregistré 6 000 porteurs d’idées de projets, dont 586 business plans en provenance des régions du Sénégal et de la Diaspora.
 
‘’Elle a ciblé les dirigeants d’entreprise, les porteurs de projet, le secteur informel afin de susciter en eux innovation, créativité, anticipation des obstacles et proposer des solutions à impact immédiat et durable dans leur société’’, a expliqué le ministre du Commerce, Alioune Sarr.
 
Présidant la cérémonie, il a indiqué que l’initiative permet de mutualiser les expériences dans le monde de l’entreprise, de stimuler de nouvelles initiatives et d’accompagner les établissements et tous les acteurs de l’entrepreneuriat dans la création.
 
Il a précisé que les récompenses de la créativité pourraient atteindre 25 millions FCFA pour les projets porteurs de croissance et d’emplois.
 
Le ministre du Commerce a rappelé que le Sénégal a adopté le Plan Sénégal émergent (PSE) comme référentiel unique des politiques économiques et sociales pour conduire le pays sur la voie de l’émergence. 
 
"Près de 60, 4 % des entreprises sénégalaises sont concentrées sur l’axe Dakar-Thiès-Diourbel. Cette situation n’est pas soutenable dans un processus de construction d’une économie nationale intégrée qui se veut compétitive et inscrite dans l’élan de l’émergence économique’’, a-t-il prévenu.
 
"Au terme de ce processus, a-t-il poursuivi, nous avons pu développer l’esprit d’entreprise et contribuer au financement d’un certain nombre de PME".
 
Le premier lauréat de Caravane business academy, El Hadj Mouhamed Guèye, a été récompensé à hauteur de 15, 304 millions de francs CFA pour son projet de production agricole et de transformation de riz.
 
"Nous allons redoubler d’efforts pour réussir nos projets validés par les initiateurs du concours. Mais, pour éviter d’être des projets morts-nés avant la 3ème année, nous souhaitons bénéficier d’exonération financière’’, a-t-il dit au ministre du Commerce.

SDI/ASG