Visite de travail du PM adjoint de l’Île Maurice à Dakar,ce mercredi
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Visite de travail du PM adjoint de l’Île Maurice à Dakar,ce mercredi

Dakar, 24 aout (APS) - Le Premier ministre adjoint de la République de Maurice, Xavier-Luc Duval entame depuis ce mercredi une visite de travail de quatre jours à Dakar, annonce un communiqué transmis à l’APS.
 
Cette visite qui prend fin dimanche, s’inscrit dans la perspective de la consolidation du dialogue entre le Sénégal et l’Île Maurice afin de renforcer la coopération économique, industrielle, technique, précise la même source.
 
L’objectif de cette visite est également ‘’ de promouvoir la mise en relation d’entreprises, la coopération entre opérateurs économiques, l’échange d’expérience dans la gestion des zones économiques spéciales, l’amélioration du climat des affaires et la promotion des Investissements, explique le communiqué
 
Au cours de son séjour, M. Duval sera reçu par les plus hautes autorités sénégalaises et tiendra des séances de travail avec divers membres du gouvernement, poursuit le texte.
 
Il ajoute que le Premier ministre adjoint de l’Île Maurice visitera le Pôle urbain de Diamniadio, son Parc industriel, le Centre international de Conférences Abdou DIOUF (CICAD), l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) et les aménagements touristiques de la SAPCO sur la petite côte.
 
Le communiqué signale que dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE), le Sénégal a entamé en 2014 un programme avec l’appui du FMI, pour s’inspirer des meilleures pratiques.
 
‘’ C’est ainsi que des délégations gouvernementales et de hauts cadres de l’administration se sont rendus en Île Maurice en 2015 pour s’imprégner de l’expérience mauricienne dans divers domaines tels que la mise en œuvre d’un numéro unique d’identification, le registre de transfert des propriétés, la modernisation de la gestion foncière, précise la même source.
 
La mise en place des Bureaux d’Information sur le Crédit (BIC), l’accompagnement des jeunes promoteurs, le tourisme, l’aménagement de zones économiques spéciales, le renforcement des capacités de l’administration’’, figuraient dans leur agenda, lit-on encore dans le texte.
 
AS/BHC/ASB