Médina-Mary : des projets de développement communs avec Montferrand-du-Périgord
APS
SENEGAL-FRANCE-DEVELOPPEMENT

Médina-Mary : des projets de développement communs avec Montferrand-du-Périgord

Dakar, 3 nov (APS) - La commune de Montferrand-du-Périgord en France et le village de Médina-Mary, dans le département de Vélingara (Sénégal), vont mener des projets de développement communs visant à l’amélioration des conditions de vie des populations du terroir de Médina-Mary, selon un communiqué reçu à l’APS.
 
Dans ce cadre, la commune de Montferrand-du-Périgord apportera son soutien à Médina-Mary, dans tous les domaines. Il peut s’agir de l’éducation, de la santé, de la transformation laitière, de la formation des jeunes filles pour lutter contre les mariages précoces, etc.
 
3Les deux localités qui ont les mêmes préoccupations en tant que localités rurales, vont aussi multiplier les rencontres et échanges", indique le communiqué. Il précise qu’un accent sera mis sur la formation des jeunes éleveurs, afin de développer leur secteur d’activité et de créer une richesse locale à Médina-Mary, en renforçant la laiterie de la localité.
 
Dans le cadre de l’Association internationale pour Médina-Mary, un représentant de la localité a séjourné, du 27 au 31 octobre 2017, à Montferrand-du-Périgord afin d’établir "une relation particulière et un partenariat dynamique."
 
Le représentant de Médina-Mary a visité plusieurs structures de la commune et des communes voisines, en compagnie du maire de Montferrand-du-Périgord, Nathalie Fabre, et d’un conseiller municipal, en charge de la communication, Patrice Delègue. 
 
La délégation a aussi rencontré la principale du collège de Beaumont, qui accueille les élèves de la commune de Montferrand-du-Périgord, pour étudier la possibilité d’un partenariat avec le Collège d’enseignement moyen de Médina-Mary.
 
Située dans la région de la Nouvelle Aquitaine dont Bordeaux est la capitale, la commune de Montferrand-du-Périgord fait partie de la Communauté des communes des Bastides, Dordogne-Périgord, qui compte 49 communes et environ 19.000 habitants.

SDI/ASG/ASB