Vernissage de l’exposition solo du graffeur JonOne au Musée des civilisations noires, jeudi
APS
SENEGAL-CULTURE

Vernissage de l’exposition solo du graffeur JonOne au Musée des civilisations noires, jeudi

Dakar, 9 nov (APS) - Le vernissage de l’exposition solo à Dakar du graffeur JonOne, l’un des artistes les plus cotés dans le domaine du street art, est prévu, jeudi, à 19 heures au Musée des civilisations noires, a appris l’APS des organisateurs. 
 
L’exposition, intitulée ‘’Héritage’’ et prévue du 12 au 22 novembre prochains, est une initiative de la galerie ‘’Art time’’. 
 
Selon les organisateurs, la star mondiale du street-art, JonOne a réalisé ‘’des toiles d’exception’’, toutes présentées pour la première fois.
 
Il est prévu à la veille du vernissage, le mercredi 11 novembre, une rencontre avec la presse à partir de 16 heures, au Musée des civilisations noires. 
 
‘’L’occasion sera saisie pour connaître les raisons de sa venue au Sénégal, son parcours, ses projets, sa collaboration avec +Art time+, son ressenti et son appartenance au continent africain’’, indiquent les organisateurs. 
 
JonOne, de son vrai nom John Andrew Perello, est l’un des artistes visuels les plus cotés en Europe. 
 
Installé à Paris vers la fin des années 1980, ce natif de Harlem (New York), d’origine dominicaine, vit depuis 2017 à Roubaix, une commune située dans le département du Nord, en France.
 
En 1984, il crée un collectif de graffeurs que la passion amène à peindre des trains la nuit, pour oublier leurs problèmes, notamment de drogue. 
 
‘’Je n’ai reçu aucune éducation artistique. Quand je taguais les trains à New York, je ne pouvais pas imaginer qu’un jour je m’exprimerais sur la toile. Ce qui m’a vraiment amené au tag a été de voir les autres peindre des graffitis dans toute la ville. L’école à laquelle j’allais était très stricte. Et tellement ennuyeuse ! Je me souviens qu’à l’époque, ceux de la rue avaient la liberté", explique-t-il dans des médias.

FKS/ASG/MD