Le SG de l’ONU au Mali pour la journée internationale des Casques bleus
APS
MONDE-ONU-ARMEES

Le SG de l’ONU au Mali pour la journée internationale des Casques bleus

Dakar, 25 mai (APS) - Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, compte commémorer la journée internationale des Casques bleus, avec les soldats de la paix au Mali pour ‘’exprimer sa solidarité’’ avec des soldats de la paix ’’ciblés par des attaques dans des environnements extrêmement volatiles’’, annonce un communiqué transmis vendredi à l’APS.
 
La Journée internationale des casques bleus, commémorée le 29 mai, coïncide cette année avec le soixante-dixième anniversaire des efforts de maintien de la paix de l’Organisation des Nations unies, indique la même source.
 
Selon le texte, cette manifestation se tient chaque année, ‘’en hommage aux plus de 96. 000 personnes en uniforme de 124 pays différents qui portent haut le drapeau des Nations unies, appuyés par les plus de 15. 000 civils et 1. 600 volontaires’’. 
 
‘’C’est là un investissement avéré dans la paix, la sécurité et la prospérité mondiales’’, a estimé le secrétaire général de l’ONU, dans un message rendu public en perspective de la commémoration de cette journée internationale des casques bleus.
 
‘’Nous exprimons notre gratitude au plus d’un million d’hommes et de femmes qui ont servi sous le drapeau des Nations unies, sauvant un nombre incalculable de vies’’, a-t-il souligné. 
 
M. Guterres ajoute : ‘’Nous honorons les 3 700 Casques bleus qui ont fait le sacrifice ultime et nous rendons hommage aux 14 opérations de maintien de la paix qui travaillent 24 heures sur 24 pour protéger les populations et faire avancer la cause de la paix’’.
 
António Guterres a dit dans son message sa décision de prendre une ‘’action pour la paix, une action pour rendre les opérations plus efficaces et plus sûres dans l’environnement difficile actuel’’.
 
Le communiqué indique que M. Guterres, après avoir célébré les soldats de la paix au Mali, participera à une autre cérémonie au siège de l’ONU à New York (USA), le 1er juin. 
 
Il déposera à 9 H 30, une gerbe de fleurs en l’honneur de ceux qui ont perdu la vie au service de la paix et remettra à 10 heures, dans la salle du Conseil économique et social, à titre posthume, la médaille Dag Hammarskjöld (ancien secrétaire général des Nations unies) aux 127 soldats, policiers et civils, morts dans une opération de maintien de la paix en 2017. 
 
Le communiqué annonce que huit militaires guinéens figurent parmi les 127 Casques bleus auxquels seront décernés, à titre posthume, la médaille Dag Hammarskjold.
 
La Guinée, précise le texte, est le 24ème pays contributeur de troupes et de personnels de police aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. 
 
Plus de 900 soldats et policiers guinéens sont actuellement déployés dans les missions de l’ONU, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Haïti, au Mali, au Soudan du Sud et au Sahara occidental.

SG/ASG/OID