Lancement des travaux des mausolées de Bour Sine Coumba Ndoffène Famak et Maba Diakhou Bâ
APS
SENEGAL-CULTURE-MEMOIRE

Lancement des travaux des mausolées de Bour Sine Coumba Ndoffène Famak et Maba Diakhou Bâ

Dakar, 31 aout (APS) – Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, préside jeudi, à 10 heures, le lancement officiel des travaux de construction des mausolées de Bour Sine Coumba Ndoffène Famak, à Ndofane Nomad, et de Maba Diakhou Bâ, à Fadame.

Selon un communiqué reçu de ses services, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national de réhabilitation des lieux de mémoire et de culte du patrimoine historique sénégalais.
 
Après le lancement des travaux de ces deux mausolées situés dans la région de Fatick (ouest), Mbagnick Ndiaye "va se rendre très prochainement" au Fouta (nord), "pour la réhabilitation de la vieille mosquée d’Elhadji Omar à Halwar et celle de l’Almamy Abdel Kader Kâne à Kobilo", renseigne le communiqué.

Le ministre de la Culture et de la Communication se rendra ensuite en Casamance (sud), "où la plus vieille église de Casamance à Carabane ainsi que les mosquées de Karantaba et Baghère seront, également, réhabilitées", ajoute-t-il.

Ce programme de réhabilitation "ambitionne de contribuer à la revalorisation de notre patrimoine culturel et à la promotion des cultures des terroirs pour un développement local durable", écrivent les services du ministère de la Culture et de la Communication.

"La réhabilitation de ces sites historiques qui cristallisent la mémoire collective de notre nation est un devoir historique qui participe de la réappropriation des valeurs de notre patrimoine et de leur transmission aux générations futures", peut-on encore lire. 

Selon la même source, la réalisation de l’ensemble de ces travaux bénéficie d’une dotation budgétaire de 610 000 000 francs CFA octroyée au ministère de la Culture et de la Communication dans le Budget consolidé d’investissement (BCI) 2016.

NAB/BK