Lancement des activités de la Plateforme de veille
APS
SENEGAL-SOCIETE-POLITIQUE

Lancement des activités de la Plateforme de veille "Ëtu Jamm", jeudi

Dakar, 5 juil (APS) - La Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité "Ëtu Jamm" (wolof, +Espace de Paix+), va procéder, en perspectives des élections législatives du 30 juillet, au lancement de ses activités, jeudi, au Musée de la femme de la place du Souvenir, annonce un communiqué parvenu à l’APS.
 
La même source précise que ces activités vont démarrer par un panel à 9h qui sera suivi par une caravane nationale citoyenne dans différentes régions du Sénégal, avec des symposiums, rencontres avec les autorités religieuses et leaders d’opinion, et la mise en place de la salle de veille "Ëtu Jamm" durant tout le processus électoral.
 
L’objectif de cette plateforme appuyée par ONU Femmes et d’autres partenaires est "d’exhorter à une mobilisation et une participation des femmes et des jeunes pour des élections équitables, libres et transparentes par la mobilisation des différents acteurs, la médiation auprès des parties prenantes et le monitoring des élections par le biais des observatrices formées", lit-on.
 
Le communiqué renseigne que "Ëtu Jamm" mis sur pied par plus d’une cinquantaine d’organisations féminines de diverses sensibilités et composantes, est coordonnée par Femmes Africa Solidarité, une organisation reconnue pour la promotion et la pleine participation des femmes aux processus de paix.
 
Le texte souligne par ailleurs que la "Plateforme a joué un rôle de premier plan dans la prévention et la gestion des conflits aussi bien lors des élections présidentielles que locales de 2012 et 2014, grâce à sa mobilisation et sa médiation pour la consolidation de la paix".

MK/ASB/ASG