Lancement  d’un projet de recherche de Timbuktu Institutue sur
APS
SENEGAL-GUINEE-SOCIETE

Lancement d’un projet de recherche de Timbuktu Institutue sur "les facteurs de radicalisation" , le 18 avril

Dakar, 11 avr (APS) - Timbuktu Institute, un centre africain travaillant notamment sur le radicalisme religieux en Afrique, va procéder mercredi prochain au lancement d’un projet de recherche sur "les facteurs de radicalisation dans les zones frontalières du Sénégal et de la Guinée (régions de Kolda et Labé)". 
 

Selon un communiqué, cette rencontre, prévue à 15 heures, organisée de concert avec Fondation Konrad Adenauer au Sénégal, se tiendra au siège de cette organisation à Dakar (stèle Mermoz, route de la Pyrotechnie), en présence d’autorités sénégalaises et guinéennes.
 
Elle sera "l’occasion d’échanger sur la méthodologie générale de l’étude, de dégager les différents risques liés à l’exécution du projet et les moyens de contourner celles-ci", dans une perspective "préventive et prospective", avec l’ambition de "dégager des pistes pouvant aboutir à la formulation de recommandations opérationnelles (...)’’ dans ce domaine.
 
Celles-ci seraient "susceptibles d’orienter les décideurs et les organisations régionales, sous-régionales voire internationales, sur la nécessité de mettre en place des politiques allant dans le sens d’une meilleure prise en compte de la question de la radicalisation au regard des mutations géopolitiques que connaissent les pays du Sahel", selon le communiqué. 
 

MBA/BK