Un artiste espagnol promet un spectacle de
APS
SENEGAL-ESPAGNE-CULTURE

Un artiste espagnol promet un spectacle de "connexion" avec le public, samedi

Dakar, 13 oct (APS) - Le musicien gitan espagnol, Pablo Rubén Maldonado a promis un spectacle de "dialogue" et de "connexion" avec le public sénégalais lors de sa prestation prévue samedi au Grand Théâtre de Dakar, a appris l’APS.


"Je suis très content d’être ici pour présenter ma musique, je ne la définirais pas comme une fusion, mais c’est l’évolution, la rencontre de culture, de différents styles de musique", a expliqué, vendredi à la presse, le pianiste espagnol.

Pablo Rubén Maldonado, arrivé jeudi au Sénégal, va donner un spectacle intitulé : "L’art de la haine et de l’amour".

L’artiste espagnol qui dit avoir étudié la musique classique, le jazz et même le rap a estimé que son spectacle de Dakar va "être un moment de dialogue et de rencontre avec plusieurs musiques et de connexion avec le public".

Le pianiste espagnol sera accompagné au chant par Juañarito Carrasco, aux percussions et à la batterie par Pancho Brañas présent à la conférence de presse et à la danse par "l’impressionnante" Karen Lugo qui vient du Mexique. 

Il était en compagnie du premier secrétaire de l’ambassade d’Espagne au Sénégal, chargé des questions culturelles, Angel Carrascal et des responsables du Grand Théâtre.

M. Carrascal, espère que le spectacle de flamenco contemporain avec piano de Pablo Rubén Maldonado sera "un succès pour l’Espagne, le Sénégal et la musique". 
 
Le flamenco, ce style d’art et de musique dominé par le dialogue et l’échange est "l’une des expressions culturelles de l’Espagne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO", a-t-il dit.

Pablo Rubén Maldonado qui vient pour la première fois au Sénégal espère avoir des collaborations artistiques avec des musiciens africains et particulièrement sénégalais. 

L’artiste espagnol anime cet après-midi un master class à l’Ecole nationale des arts. La danseuse Karen Lugo qui l’accompagne, était en atelier, vendredi matin, au théâtre national Daniel Sorano.

Le spectacle de Pablo Rubén Maldonado organisé en partenariat avec le Grand Théâtre entre dans le cadre de la fête nationale espagnole célébrée jeudi. 
 
 
 

FKS/PON