Gorée abrite un atelier sous-régional sur la responsabilité des médias à partir du 23 novembre
APS
SENEGAL-AFRIQUE-MEDIAS

Gorée abrite un atelier sous-régional sur la responsabilité des médias à partir du 23 novembre

Dakar, 16 nov (APS) – L’île de Gorée accueille à partir du 23 novembre un atelier sous régional de formation sur la responsabilité des médias et des professionnels de l’information dans la prévention des conflits en Afrique de l’Ouest, a-t-on appris des organisateurs.
 
Cette rencontre, qui prend fin le 25 novembre prochain, est organisée par le Goree Institute avec l’appui financier de l’Agence suédoise de développement international, précise un communiqué reçu à l’APS.
 
La même source précise que cet atelier réunira une trentaine de journalistes et professionnels de l’information et de la communication en provenance de 9 pays de la sous-région : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo.
 
Le Goree Institute a mis en place le projet "Médias et prévention des conflits" pour renforcer les capacités techniques des acteurs de média dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix en Afrique de l’Ouest, relève le communiqué. 
 
Ce projet a pour objectif, ajoute le texte, d’accompagner les professionnels de l’information et de la communication afin de promouvoir la responsabilité des médias et leur contribution à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui sont des "menaces réelles pour la paix et la stabilité dans nos différents pays". 
 
"La phase de développement de ce projet ‘’Médias et Prévention des Conflits’’, axée sur la recherche et le renforcement des capacités, vise à accompagner et fédérer les actions des professionnels de l’information et de la communication en faveur d’une meilleure couverture du terrorisme et de l’extrémisme violent dans les medias", lit-on dans le communiqué.
 
Il souligne que cet atelier sous régional de formation permettra à ses participants, représentants de réseaux de professionnels de l’information et de la communication, d’exposer une grande diversité de pratiques et de situations. Les différentes sessions seront ponctuées par de riches échanges d’expériences entre les participants au cours de ces trois jours de formation. 

ASB/ASG