Un ouvrage sur le droit maternel présenté par le musée de la femme Henriette Bathily, samedi
APS
SENEGAL-SOCIETE-CULTURE

Un ouvrage sur le droit maternel présenté par le musée de la femme Henriette Bathily, samedi

Dakar, 13 avril (APS) - Le musée de la femme Henriette Bathily, situé Place du Souvenir, à Dakar, va abriter samedi à 16 heures la cérémonie de présentation de l’ouvrage du magistrat Ahmeth Diouf intitulé "Les gens du droit maternel ou la famille matriarcale", publié aux éditions L’Harmattan, annonce un communiqué.

"Ce sera l’occasion d’obtenir des éclairages objectifs sur l’application de ce système et voir comment certaines règles peuvent être ré- intégrées dans notre législation ou dans notre vie quotidienne", peut-on lire dans ce communiqué.
 
Selon les organisateurs, "les travaux de recherche de Cheikh Anta Diop, de Ifi Amadiume, de Fatou-Kiné Camara, de Ahmeth Diouf et de bien d’autres, montrent l’importance du matriarcat sur le statut féminin. Ils sont hélas largement inconnus du grand public et méritent d’être présentés et discutés".
 
Ahmeth Diouf, spécialiste du système du matriarcat, est avocat général à la Cour suprême du Sénégal, chargé d’enseignement au Centre de formation judiciaire (CFJ). 
 
Il préside la commission wolof de l’Académie des langues de l’Union africaine et est coauteur de la traduction en wolof des constitutions sénégalaises de 1963 et 2001, de la loi sur la parité, ainsi que du Code des marchés à la demande de l’Union européenne.
 
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la série de conférences mensuelles du musée Henriette Bathily, intitulées "Lire sur les Femmes et Agir !". 
 
 


FKS/BK