Atelier sur la stratégie de l’OCI pour la lutte contre l’islamophobie, ce lundi
APS
MONDE-ISLAM-SOCIETE

Atelier sur la stratégie de l’OCI pour la lutte contre l’islamophobie, ce lundi

Dakar, 16 oct (APS) - Dakar abrite ce lundi un atelier régional pour l’examen des mécanismes d’activation de la Stratégie médiatique de l’OCI pour la lutte contre l’islamophobie et la promotion du juste-milieu en Islam dans les Etats africains, annonce un communiqué parvenu à l’APS.

La rencontre, initiée par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) et l’Organisation de Coopération islamique (OCI), se tiendra à l’hôtel Al Afifa. 
 
Elle est organisée en collaboration avec la Direction de l’information de l’OCI et le Comité permanent de l’OCI pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) et la Commission nationale sénégalaise pour l’UNESCO et l’ISESCO.
 
La cérémonie sera coprésidée par le directeur du COMIAC, Cheikhou Oumar SECK, le directeur adjoint du département de l’information à l’OCI, Abdelhamid Salhi, et le chef du Centre d’information et de communication à l’ISESCO, Bensaid Elmahjoub.
 
La rencontre a pour objectif de ‘’faire connaitre le contenu de la Stratégie médiatique de l’OCI pour la lutte contre l’islamophobie et le programme de l’ISESCO pour la formation des journalistes en matière de traitement des stéréotypes sur l’Islam et les Musulmans’’.
 
Elle vise également à ‘’développer les mécanismes de coopération entre les institutions de formation médiatique en vue de contribuer à la dynamisation de la Stratégie médiatique de l’OCI pour la lutte contre l’islamophobie et la correction des stéréotypes sur l’Islam et les musulmans dans les médias internationaux’’.
 
L’objectif consiste aussi à ‘’élaborer les grandes lignes d’un programme d’action exécutif pour la formation des journalistes dans les pays africains en matière de production de contenus médiatiques présentant la véritable image de l’Islam et luttant contre le discours de violence, d’extrémisme et de surenchère’’.
 
Prendront part à l’atelier, le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la Côte-D’ivoire, le Gabon, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, et le Togo.

SK/ASG