AG du CORAF à Dakar, du 10 au 12 avril
APS
AFRIQUE-AGRICULTURE

AG du CORAF à Dakar, du 10 au 12 avril

Dakar, 5 avr (APS) - Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) tient sa 12e assemblée générale à Dakar, à partir de mardi, sur le thème "Quel avenir pour le CORAF dans un environnement régional et international en constante évolution ?".

Selon un communiqué, le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye SECK, va présider la cérémonie d’ouverture de cette rencontre prévue pour se dérouler jusqu’au 12 avril prochain, à l’hôtel King Fahd Palace (KFP), en présence de représentants des partenaires au développement et des communautés économiques régionales.


Des représentants de groupes d’agriculteurs, du secteur privé, de la politique et des décideurs du secteur agricole ainsi que des chercheurs d’Afrique de l’Ouest et du Centre sont également attendus à cet événement, ajoute le communiqué..

Il note que cette 12ème Assemblée générale "devrait examiner et adopter des réformes durables pour positionner le CORAF sur une nouvelle voie vers les résultats et être en mesure de contribuer davantage à l’amélioration de l’industrie agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre".

"La 12ème Assemblée générale est une étape décisive dans les réformes en cours au CORAF, en tant qu’organe suprême de l’organisation, entérinant notre nouvelle orientation stratégique qui pourrait consolider les réformes en cours et envoyer un signal fort pour poursuivre la trajectoire actuelle d’amélioration des résultats et l’impact pour les populations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre", a déclaré le directeur exécutif du CORAF, Abdou Tenkouano, cité par le communiqué.

"Nous espérons atteindre le consensus nécessaire pour que nous puissions collectivement rendre le CORAF efficace sur le plan organisationnel et financièrement durable", a ajputé M. Abdou Tenkouano.

Le document signale que pour la plupart, les économies de l’Afrique de l’Ouest et du Centre "sont confrontées à des taux de chômage élevés, en particulier chez les jeunes", l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, le changement climatique, les disparités entre les sexes et la migration massive des jeunes vers des destinations inconnues demeurant "des défis majeurs". 

"Les gouvernements se tournent vers le secteur agricole et particulièrement vers la a recherche pour trouver des réponses à ces préoccupations", le CORAF contribuant à cette perspective avec "une nouvelle stratégie 2018-2027 et un plan opérationnel 2018-2022 qui ont été approuvés par son conseil d’administration en novembre 2017". 
 
Le CORAF, créé en 1987, coordonne les systèmes nationaux de recherche agricole de 23 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre et se veut engagé "pour la prospérité, l’alimentation et la sécurité nutritionnelle pour plus de 400 millions de personnes". 


BK